Qui sommes-nous?

L’objectif principal de notre association est de sensibiliser et contribuer au développement durable ainsi qu’à la diffusion et à l’apprentissage des arts et des artisanats par le réemploi des déchets, à des fins créatives et culturelles.

Forcé de constater à l’échelle nationale et internationale, d’une augmentation des déchets rejetés par chaque individu.

Au-delà du suremballage des produits de consommation quotidienne ( aliments, produits d’hygiène etc. ), la tendance est aujourd’hui d’acheter moins cher et de moins bonne qualité des objets qui, en principe, sont faits pour durer, et d’en changer plus souvent. En dépit de la prise de conscience progressive de cette problématique écologique et citoyenne, tout un chacun n’est pas encore prêt à s’investir en tant qu’individu, à l’échelle de sa propre manière de consommer et donc, de jeter.

La problématique exposée pose clairement un besoin d’éducation à la consommation et à la gestion de ses déchets personnels d’autant plus en milieu rural, avec des processus, procédures et lieux de dépôts adaptés à la situation d’éparpillement de la population sur le territoire.  Il devient important aujourd’hui, de sensibiliser à la réduction des déchets une population rurale qui est trop souvent mise de côté par ces problématiques que l’on attribue généralement aux grandes  agglomérations.

Nous sommes aujourd’hui une dizaine d’habitants de l’Aveyron (12) mobilisés autour de ce projet. Nous avons créé D’arts et d’éco, une association loi 1901, à but non lucratif, située en milieu rural, à Villeneuve d’Aveyron, proche de Villefranche de Rouergue.

L’équipe est donc composée de :

  • Un président, responsable de service dans une usine agro-alimentaire, ayant des compétences dans l’animation de réunions et le management d’une équipe.
  • Un trésorier, retraité, ancien employé de banque, qui a donc une parfaite connaissance de l’organisation et de la tenue d’un budget ainsi que de la mise en place d’outils pour rendre compte de la trésorerie de l’association.
  • Une secrétaire, Technicienne d’Intervention Sociale et Familiale, également conseillère à la mairie de Villeneuve d’Aveyron, qui s’est toujours montrée très active dans l’amélioration de la vie de la commune et de ses habitants.
  • Deux jeunes artistes, l’une diplômée du DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique, master 2), l’autre diplômée d’un DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques) et ayant suivi une formation de design graphique. Toutes deux ont toujours été très intéressées par le détournement d’objets de récupération. Elles ont également à leur actif plusieurs expériences en tant que médiatrices d’exposition et en tant qu’animatrices de cours et d’ateliers autour des arts plastiques.
  • Plusieurs bénévoles, ayant une expérience dans le domaine du bénévolat, notamment dans des structures comme Emmaüs. Ils connaissent très bien les activités nécessaires au développement de notre association, comme le tri des arrivages, le nettoyage, la mise en boutique.

 

D’arts & d’éco est né d’un mélange des genres et des générations où chacun s’est retrouvé autour de valeurs simples mais nécessaires. L’écologie, la solidarité, et l’échange des savoirs et savoir-faire sont portés haut et transmis par le biais de la création.

Apprendre à faire et à réemployer est notre atout principal pour inviter chacun à se questionner sur sa propre place de citoyen et de consommateur.

D’arts & d’éco est une association : 

Solidaire

Eco-citoyenne

Créative

Solidaire car tous les objets triés et remis à la vente tels quels, sont proposés au public à très bas prix. Cela nous permet ainsi de toucher un public très large et différent, qui se côtoie et échange au sein de nos locaux. Nous avons également, en moins d’un an, réussi à créer un emploi, peu d’heures pour l’instant mais nous désirons d’ici un an, arriver à mettre en place deux temps plein.

Eco-citoyenne car l’idée principale est de sensibiliser au recyclage, à l’environnement et au développement durable. Nous avons fondé notre fonctionnement sur l’économie circulaire : les personnes qui viennent acheter des objets dans notre boutique participent souvent, également, à l’achalandage de celle-ci, en nous apportant des choses dont ils veulent se débarrasser.

Créative car les objets qui ne peuvent être remis à la vente tels quels passent alors du côté atelier et trouvent une seconde vie dans les mains de nos deux jeunes artistes. Ou dans celles de nos élèves qui viennent glaner, au fil des ateliers, des idées neuves et techniques de réemploi.

Menu Title